L’appareil manducteur

(mâchoires inférieure et supérieure et articulations temporo-mandibulaires)

Ce n’est pas un capteur postural. C’est un système fonctionnel branché en parallèle sur ce système postural et l’importance des perturbations qu’il pourra engendrer est due à la très grande réactivité du nerf trijumeau qui innerve les deux mâchoires, les gencives et les dents.

L’appareil manducateur

Le noyau de ce nerf trijumeau est en relation étroite avec les centres nerveux qui commandent la vision binoculaire, les noyaux de l’oreille interne…etc.